Stéphanie Côté-Marcoux - Présidente et thanatologue

Stéphanie Côté-Marcoux

Présidente et thanatologue

Bonjour, je suis Stéphanie Côté-Marcoux, thanatopractrice et thanatologue, graduée du Collège Rosemont au programme de Techniques de thanatologie, des HEC en gestion d’entreprise et de l’Université McGill en Gestion de projets. Depuis plus de vingt ans, je procure des services funéraires dans l’Ouest-de-l’Île de Montréal et les environs, et à ce jour, j’ai accompagné des centaines de familles et leurs êtres chers.

En 2007, j’ai fondé Voluntas pour avoir une plus grande liberté à servir la clientèle de la manière dont elle désire être servie. La transparence dans nos façons de faire, nos frais de services et nos produits est grandement appréciée.

J’ai toujours cru en ma mission d’offrir un soutien humanitaire aux endeuillés, pour leur permettre d’amorcer en douceur la période de transition qu’ils auront à vivre sans l’être aimé. Grâce à mes nombreuses années d’expérience, mes compétences organisationnelles, mon souci du détail et mon réseau de relations d’affaires, je suis en mesure de vous aider dans l’élaboration de célébrations mémorables et personnalisées. La planification et la coordination d’un rassemblement peuvent être exigeantes lorsque vous êtes dans un tel état d’émotivité. Je suis le soutien dont vous avez besoin pour vous libérer et vous permettre de vous concentrer sur le bien-être de vos proches, et ce, en toute confiance.

Je dis souvent à ceux et celles que je sers : « Je serai votre meilleure amie et alliée des prochains jours. »

Denis J. Marcoux - Thanatologue

Denis J. Marcoux

Thanatologue

Depuis quarante ans, dont vingt ans dans l’Ouest-de-l’île de Montréal, j’ai eu le privilège d’accompagner des familles en deuil. J’ai été témoin au fil des ans de l’évolution et de la transformation des besoins des familles. Aujourd’hui, elles ne veulent plus faire des funérailles comme les autres le font, mais à leur image pour que la commémoration leur ressemble et soit signifiante.

Je suis un thanatologue diplômé et j’ai été membre du comité de normalisation du domaine funéraire du Québec. Depuis plusieurs années, je m’implique dans la communauté, plus particulièrement à titre de président sortant de la Résidence des soins palliatifs de l’Ouest-de-l’Île et comme animateur d’un groupe de soutien au deuil. Selon moi, le concept Voluntas est une solution innovatrice et avantageuse. Je suis fier de faire partie de l’équipe de Voluntas.

Lynn Brown-Poole - Préposée au service à la clientèle et en communication

Lynn Brown-Poole

Préposée au service à la clientèle et en communication

Lynn est une spécialiste des communications et du service à la clientèle chez Voluntas. Ses fortes compétences interpersonnelles et en communication viennent de ses nombreuses années en tant que cadre supérieure en ventes et marketing à l’emploi d’une grande entreprise internationale. Elle est une chef d’équipe respectée qui nourrit, motive et donne le pouvoir à ses équipes productives de hautes performances. Elle possède aussi des habilités entrepreneuriales solides suite à la création d’une entreprise à succès.

En tant que grande lectrice, c’est son amour de la littérature qui l’a mené à l’écriture. Et une fois qu’elle a commencé, elle fut accrochée! Elle écrit autant de la fiction que de la non-fiction, mais c’est le simple fait de pouvoir créer une histoire à partir de son imagination qui l’excite le plus.

« Ça ne me prend qu’un seul mot pour que mon cerveau parte dans plusieurs directions et possibilités d’histoires. Mes meilleurs moments imaginatifs sont dans la voiture lorsque je reviens de mes ateliers d’écriture. On peut souvent m’apercevoir riant toute seule au volant alors que je pense à toutes sortes d’idées amusantes, et parfois tordues. »

Fervente partisane de la communauté, Lynn est aussi une bénévole active chez Alphabétisation sans limites, une organisation communautaire dédiée à changer des vies par l’apprentissage de la lecture aux adultes.

Donna Olinik - Réceptioniste et hôtesse

Donna Olinik

Réceptioniste et hôtesse

En mai 2018, je fus très heureuse d’être invitée à joindre Voluntas et de devenir membre de cette merveilleuse équipe.

Née et élevée à Montréal, j’ai travaillé dans le service à la clientèle pour une multitude d’entreprises telles une compagnie de téléphonie, une boucherie, un concessionnaire automobile, une église et maintenant dans les services funéraires. Tout en cheminant dans ma carrière, j’ai toujours été très active dans ma communauté puisque j’ai toujours aimé aider les autres.

Lorsque mon père a subi un accident cérébrovasculaire, j’ai commencé à chercher des techniques de médecine alternative. C’est ainsi que j’ai étudié pour pratiquer le «healing pathway». C’est une méthode de guérison basée sur la foi chrétienne qui vise à restaurer la balance et l’harmonie du système énergique d’un individu, lui permettant ainsi de se guérir par lui-même.

Je suis aussi une réflexologue certifiée.

Je porte plusieurs chapeaux, dépendamment du moment du jour ou de la semaine. Je suis une fille, une épouse, une mère, une grand-mère et la principale proche aidante de ma mère. Je fais du bénévolat pour Karnak Shriners en m’occupant de la répartition des chauffeurs allant chercher les enfants voyageant à Montréal pour recevoir des traitements à l’Hôpital Shriners pour enfants – Canada. J’aime beaucoup coudre et regarder des films.

Travailler pour Voluntas me donne l’opportunité de vous ajouter dans ma liste de gens dont j’aurai peut-être la chance de vous supporter aux meilleurs de mes capacités. Au plaisir de vous rencontrer.

Michael «Mike» Olinik - Assistant en service funéraire

Michael «Mike» Olinik

Assistant en service funéraire

Molie Filiatrault-Asselin - Assitante administrative au service à la clientèle

Molie Filiatrault-Asselin

Assitante administrative au service à la clientèle

Johanne Brunet & Serge Aumais - Conciergerie

Johanne Brunet & Serge Aumais

Conciergerie

Gabrielle Marcoux - Assistante administrative et hôtesse

Gabrielle Marcoux

Assistante administrative et hôtesse

Ayant mes deux parents qui travaillent dans le domaine funéraire, il me semblait naturel de venir travailler à Voluntas. J’ai témoigné des efforts de mes parents, mais surtout ma mère, Stéphanie, qui a tout investit pour parvenir à fonder Voluntas et de faire grandir sa compagnie. La voir travailler d’inombrables heures m’a marqué et j’aspire à m’investir dans ma carrière  autant qu’elle. Elle a fondé cette compagnie et à ce jour, c’est encore SA compagnie. Elle sert chaque client avec grâce et compassion.

Les sciences me passionnent et je compte poursuivre mon éducation dans ce domaine. La médecine est mon ultime but, mais les sciences alimentaires font surgir un intérêt que je n’ai pas nécessairement pour d’autres sujets. J’acquiers des compétences en travail administratif ainsi qu’en relations humaines, en travaillant à Voluntas. Les relations humaines ne sont pas une de mes forces, mais je tente de m’améliorer à chaque fois que je réponds au téléphone ou que je rencontre un client.

J’aime sentir que mon travail a un effet chez les gens. Les familles nous font entièrement confiance et nous travaillons à rendre plus facile une période stressante, dévastatrice et dont il est difficile à faire face. Cela est la partie la plus gratifiante de mon travail : voir les familles soulagées et heureuses. Les funérailles où les gens mangent, rient et socialisent, tout en étant en deuil, sont de loin la plus belle chose que j’aie vu et espère continuer à voir en travaillant à Voluntas

Annie-Rose Marcoux - Hôtesse

Annie-Rose Marcoux

Hôtesse

Julie Grammond  - Thanatologue 2014-2020

Julie Grammond

Thanatologue 2014-2020

Le 26 juillet 2020, après une peu plus de six années de services auprès de la clientèle de Voluntas, Julie Grammond s’en va explorer de nouveaux horizons.

À l’automne 2013, alors qu’elle était en stage en techniques de thanatologie, Julie fait la rencontre de Stéphanie Côté. C’est donc en prenant soin des morts que notre parcours professionnel et notre amitié ont commencé. Je ne rêvais pas, elle portait vraiment des bottes d’eau pour exercer son métier en thanatopraxie. Ces dernières se sont retrouvées dans la poubelle dès son parcours académique terminé.

Nous avons vécu une série d’aventures et de premières ces dernières années :

• L’obtention de son permis d’embaumeur, maintenant permis de thanatopraxie.
• L’obtention de son permis de conduire et la conduite de la Grand Caravan. C’est avec tristesse que j’ai appris plusieurs mois plus tard qu’elle pleurait avant de partir parce qu’elle avait peur de faire un accident et endommager la voiture.
• Toutes les transitions et tous les changements causés par la croissance de l’entreprise.
• Le développement d’affaires à St-Charles et maintenant à Dollard-des-Ormeaux.
• Les nombreux défis pour trouver un site pour Voluntas 2, l’achat de la propriété, la rénovation et l’implantation de Voluntas et l’évolution qui nous amène où nous sommes aujourd’hui.
• Sa participation à la croissance de l’entreprise en retenant la clientèle « magasineur » qui tombait sous son charme et ses compétences.
• Son soutien durant la maladie de ma mère et son décès.
• Le décès de notre collègue Carol-Lynn Chayer…
• Le maintien de notre site Internet et la publication de médias sociaux.
• La gestion des inventaires, des commandes variées et les formations en CNESST.
• Sa précieuse aide durant la pandémie, alors qu’elle m’avait annoncé son départ à venir.
• Sa participation à plusieurs projets comme la normalisation Distinction de la CTQ et la rédaction de nos procédures.
• Les évènements communautaires… pour certains, je savais que ça n’était pas sa tasse de thé, mais elle le faisait malgré tout. Nous étions tellement impressionnés lors des spectacles où sa belle voix ressortait au-dessus des autres. En plus, elle se retenait.

Ce qui est impressionnant est son dévouement envers les familles qui ont été servies à Voluntas. Ça n’a pas toujours été facile, parce que plusieurs nous faisaient faire les douze travaux d’Astérix. Son engagement communautaire également auprès de Lakeshore Light Opera, Ste-Anne’s Singers, la Résidence de soins palliatifs, les amis faits au fil des ans, au Café Maurizio, les commerces près de notre boutique sur St-Charles, les membres de l’équipe Voluntas et autres.

Nous allons manquer :
• Son sens d’humour jumelé avec un ti-brin de sarcasme;
• Son écran « Dark Mode » que personne sauf elle ne pouvait lire;
• Le chant dans les corridors;
• Le son « pop pop » qu’elle s’amusait à faire en nous transférant les lignes;
• Les débats et les opinions, bien que nous ne soyons pas toujours d’accord, mais respectés;
• L’implantation de la ruche des abeilles;
• Son sauvetage des plantes intérieures palliatives;
• Filou, notre chien de thérapie, qui court vers toi à son entrée au salon;
• Ses mouvements de corps mous lorsqu’elle nous parlait de son chat Otcho;
• Son amour du jardin et son enthousiasme à nous dire quels légumes sont prêts à manger ou quelle fleur à bourgeonner ou quelle bibitte l’a bouffée le lendemain;
• La nouvelle du jour et les potins;
• Il y a bien d’autres qui resurgiront au fil du temps.

Julie, une partie de toi reste malgré ton départ. Tu fais partie de Voluntas et tu peux considérer que cette famille sera toujours là pour toi. Mes filles, Gabrielle et Annie-Rose, Denis et moi avons probablement passé plus de temps auprès de toi qu’avec les membres de nos familles biologiques.

Bonne route, retrouve ton énergie dans tes nouveaux projets personnels et au travail. Merci pour tout ce que tu as fait pour Voluntas, pour nous et pour moi.

Stéphanie Côté

À la douce mémoire de Carol-Lynn Chayer - 1965-2018

À la douce mémoire de Carol-Lynn Chayer

1965-2018

Il y a de ces personnes qui entrent dans notre vie et qui la transforme complètement. C’est en 2002, lors d’un deuil dans sa famille, que Carol-Lynn et Stéphanie se sont rencontrées. À l’hiver 2012, alors qu’elle accompagnait une bonne amie dont la maman venait de décéder, elles se sont retrouvées.

C’est à ce moment que Carol-Lynn a accepté un poste au sein de notre entreprise. Elle accomplissait toutes les petites tâches qui a permis à Voluntas de grandir. Sa plus belle mission était l’accueil des familles à notre bureau et lors d’événements commémoratifs variés. Son sourire contagieux, sa compassion, son écoute active, sa présentation personnelle exemplaire, son grand désir de servir, son souci du détail, sa joie de vivre contagieuse et son sens de l’humour ont permis à notre équipe d’être choyée de sa présence et aux familles en deuil de recevoir le réconfort dont ils avaient besoin durant ces moments difficiles.

Après son premier cancer, elle est revenue dans un rôle encore plus puissant en apportant la zénitude dans notre environnement de travail et un désir encore plus grand d’accompagner ceux et celles qui vivaient un deuil.

Carol-Lynn, tu nous laisses un grand héritage de bonheur. Quand nous pensons à toi, nous ne pouvons nous empêcher de sourire, même lorsque les larmes coulent sur nos joues. Nous pensons à toi lorsque nous prenons de longues marches en forêt, quand nous mangeons des chips au vinaigre, nous lisons des articles pour améliorer notre santé ou réduire la pollution, mais surtout, lorsque nous aidons quelqu’un dans le besoin. Chaque année, lorsque nous ferons le traitement au bureau pour empêcher les araignées de faire leurs toiles, nous penserons au jour où elles sont descendues sur toi, comme des dizaines de « Spiderman ». Tu serais fière de nous, car nous avons trouvé une alternative plus écologique à ce problème. Nous te garderons vivante en parlant de toi, en riant des moments cocasses passés avec toi et en continuant de servir ceux et celles qui ont besoin de nous et notre amour, comme tu l’as si bien fait. Nous maintiendrons des liens très serrés avec les membres de ta famille, plus particulièrement avec Guillaume, Nicolas et Alexandre.

Ton équipe Voluntas

 

Voici une traduction libre du texte écrit et lu par son époux, Guillaume Hervé, lors de la célébration de sa vie.

 

…En tant qu’introvertie, Carol-Lynn a choisi un des métiers des plus difficiles : travailler avec des familles et de grands groupes de gens afin de s’assurer que leurs funérailles ou commémorations de vie soient faites avec compassion, dans le plus grands des respects et que le tout se passe sans aucune anicroche. Pour vraiment comprendre Carol-Lynn, il vous aurait fallu assister à l’un de ces événements – comme celui-ci – lorsqu’elle en était l’hôtesse. Ce que j’ai eu l’occasion de faire à deux occasions alors qu’ils leur manquaient de personnel.

Si elle avait été responsable de cet événement, elle se serait préparée longtemps d’avance et aurait pratiqué toutes les étapes pour s’assurer que tout était bien rodé. Elle se serait pointée sur les lieux plus tôt afin de s’assurer que ceux-ci représentaient les souhaits de la famille. Elle aurait même transféré les cendres dans l’urne, comme si c’était la personne la plus chère à son cœur qui était décédée.

Ensuite, elle nous aurait tous accueillis avec un sourire chaleureux et compatissant, comme si elle avait connu ces étrangers toute sa vie. Elle aurait repéré une personne particulièrement émue et s’en serait approchée silencieusement pour lui offrir un mouchoir, lui serrer la main ou lui offrir un câlin. Elle serait restée et aurait écouté la cérémonie et les éloges pour comprendre la vie qui fut vécue et pour offrir ses propres au revoir à cet inconnu qu’elle adoptait pour la journée. Elle aurait attendu jusqu’à ce que la dernière personne ait quitté les lieux avant de toucher quoi que ce soit afin de s’assurer que tous aient eu le temps d’amorcer leur deuil.

Elle revenait à la maison et me parlait de ces cérémonies et de combien elle était reconnaissante d’en être témoin. Elle insistait de participer aux événements les plus difficiles : le décès d’un jeune enfant, un suicide ou une mort tragique. Je suppose qu’elle savait que c’était dans ces situations que les gens avaient le plus besoin de son support.

Quand moi, ses collègues ou même les familles qu’elle servait lui disions à quel point elle était extraordinaire, elle était toujours gênée et répondait qu’elle faisait ce que n’importe qui aurait fait. Elle était d’une humilité sans borne.

 

Pour voir l’hommage publié dans les journaux : https://voluntas.ca/fr/necrologies/chayer-carol-lynn/