LÉVESQUE, Marcel
26 juin 2021

Marcel Lévesque

C’est avec une grande tristesse que nous annonçons le décès de Marcel Levesque, âgé de 89 ans, le 26 juin 2021, après une longue et courageuse lutte contre la maladie de Parkinson. Il est décédé paisiblement, entouré de sa famille aimante. Marcel est né à Montréal le 24 mai 1932, l’un des huit enfants de Joseph et Marie-Anne Levesque.

Époux bien-aimé d’Adèle, sa femme, sa compagne et sa meilleure amie, avec qui il a été marié pendant plus de 65 ans. Il laisse également ses cinq enfants : Nicole, Suzanne, Ron (Marian), Marc (Chris) et Michel (Baljeet) ainsi que neuf petits-enfants : Laura, Matthew, Brendan, Conor, Adrian, Shannon, Eric, Nicolas et Madeleine et cinq arrière-petits-enfants : Kian, Logan, Lathan, Santiago et Luciano.

Papa a toujours été optimiste.  Il voyait le bien chez les gens et recherchait le bonheur dans tout ce que ce monde présentait.  Sa chanson préférée était «What a Wonderful World» et cela résumait assez bien sa vision de la vie.  Il s’est même tenu à cette philosophie alors qu’il souffrait de la maladie de Parkinson pendant 30 ans, sans jamais laisser cette maladie réduire son merveilleux optimisme.

Il nous a encouragés à viser des objectifs plus ambitieux et a fait de l’éducation un principe central de son approche du monde.  Notre mère et notre père ont tous deux travaillé très fort en jonglant avec les emplois et les enfants, pendant que notre père obtenait un diplôme universitaire.  Cela leur a permis d’avoir plus d’opportunités et d’avoir une meilleure vie pour nous tous. Il a terminé sa carrière comme vice-président des opérations pour l’Amérique du Nord chez Chubb Security.

Il n’était pas surprenant qu’il emmène l’un d’entre nous faire une course à la pharmacie ou à l’épicerie et qu’il nous offre en cachette une crème glacée ou une barre de chocolat. Les événements avec lui étaient toujours amusants et se terminaient souvent par un plaisir coupable comme celui-ci.

Même lorsque l’un de nous se retrouve dans une situation difficile, il l’aborde avec une discussion logique, douce mais ferme. Il raisonnait plutôt que d’imposer la loi – dans les limites du raisonnable. Il nous a vraiment incités à nous demander pourquoi les gens se comportaient comme ils le faisaient et comment interagir avec eux.  On fait encore des erreurs, mais l’empathie est un processus d’apprentissage qui dure toute la vie.

Son drôle de sens de l’humour n’a pas épargné maman. Il disait souvent qu’à sa mort, il espérait que ses cendres seraient dispersées au centre d’achats pour que maman puisse lui rendre visite tous les jours.

Il était un mari, un père et un ami formidable.  Il nous manquera – son humour, sa compassion et sa vision de la vie.

Un grand merci au personnel du Centre d’hébergement Denis Benjamin Viger pour leurs merveilleux soins et leur soutien au cours des cinq dernières années.

Les arrangements funéraires ont été confiés à Voluntas (voluntas.ca, 514-695-7979).

Marcel Lévesque

Marcel Lévesque

Service commémoratif

Lieu à confirmer

Date à confirmer

Un commentaire

  1. angèle alepin

    7 juillet 2021 à 5:41 pm

    J’ai rencontré Marcel Lévesque et Adele au club se golf de Beaconsfield , Marcel Lévesque , démontrait un respect naturel pour autrui , une personne de grande classe , un homme bon. Je me souviens aussi qu’il a été pour Adèle son principal conseiller lorsqu’elle a occupé le poste de Capitaine au club de golf Beaconsfield , en lui donnant de bonnes suggestions il avait le savoir faire, lui et Adèle formait une bonne équipe. Je garde un très bon souvenir de lui J’offre mes plus sincères condoléances à toute la famille d’Adèle.
    Angèle Alepin

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *